Le système de plomberie : un guide pour mieux le connaître

coupleur rapide hydraulique
Qu’est-ce qu’un raccord rapide hydraulique et comment fonctionne-t-il ?
juillet 10, 2024

Le système de plomberie : un guide pour mieux le connaître

types de plomberie

types de plomberie

La plomberie comprend l’ensemble des réseaux de distribution d’eau, de gaz et de fluides dans un bâtiment. L’entretien des installations de plomberie est essentiel dans les habitations pour garantir leur sécurité et leur efficacité. Dans ce guide, nous verrons ce qu’il faut savoir sur la plomberie.

Qu’est-ce qu’un dispositif de plomberie ?

Il existe différents types de systèmes de plomberie : le système sanitaire, le système de chauffage, le système de climatisation, le système de gaz. Commençons par le premier, le système sanitaire, qui comprend les réseaux de distribution d’eau potable et non potable à usage domestique, notamment pour le lavage ou le stockage. Le système sanitaire comprend également le réseau d’évacuation ou drain. Le système thermique, quant à lui, est le système qui permet de gérer la température ambiante : il fonctionne grâce à la circulation d’un fluide inhibé par une source de chaleur, telle qu’une chaudière. On parle généralement de « système thermique » pour indiquer les fonctions de chauffage.

Mais il inclut également la climatisation, c’est-à-dire lorsqu’il fonctionne pour générer de la fraîcheur à l’intérieur de la maison. C’est donc plus correct de parler de circuit de chauffage ou de refroidissement pour désigner l’ensemble du réseau d’eau utilisé pour ces fonctions. Enfin, le système de conduites de gaz, qui part du compteur de gaz et est relié aux principaux services publics ou appareils énergétiques qui déversent du combustible dans des appareils tels que les chaudières, les fours, les chauffe-eaux.

C’est évident qu’il faut des compétences poussées après des années d’étude et de l’expérience pour maîtriser un système de plomberie complet. C’est le cas de Proxipos qui met à votre disposition un plombier à Perigny qui peut se déplacer à votre domicile ou dans les locaux de votre entreprise en 30 minutes en cas d’urgence. Cette plateforme vous propose une vaste palette de prestations, en particulier :

v  La recherche et la réparation de fuite ;

v  Le débouchage de canalisation, de WC ou de lavabo ;

v  Le dépannage de chauffe-eau ;

v  Le dégorgement ;

v  L’installation et la réparation de sanitaires, etc.

On peut aussi faire appel à ce portail si on recherche des électriciens, des vitriers, des serruriers, des chauffagistes, des techniciens en assainissement, etc.

À quoi ressemble un système de plomberie ?

Le point de départ d’un système de plomberie est le point de retour du compteur, qui est relié aux services publics par les colonnes d’alimentation. Le système de plomberie sanitaire traite deux types d’eau :

v  les eaux usées, dirigées vers l’égout. Il s’agit d’eaux usées qui sont canalisées dans la tuyauterie verticale du bâtiment, précisément pour être évacuées dans l’égout ou la fosse septique ;

v  les eaux claires (égouts d’eaux blanches, tuyaux de descente et égouts de condensats neutralisés), fournies, sous pression, pour l’arrivée d’eau, potable et non potable, qui garantit des besoins tels que l’hygiène, le nettoyage, le lavage et l’entreposage.

Le système d’eau sanitaire est intercepté au début de chaque étage par une clé d’arrêt, une vanne apparente à commande manuelle qui intercepte l’eau sous pression entrante et détermine son débit. La clé principale isole l’ensemble du système, les autres clés isolent des parties individuelles (comme le chauffe-eau). Le système se poursuit dans les tuyaux, autrefois en fer, aujourd’hui en alliages plastiques conducteurs de chaleur, assemblés plus facilement et plus rapidement que par le passé. Dans la tuyauterie, on trouve certains systèmes auxiliaires d’évacuation, comme le reniflard, qui permet aux mauvaises odeurs de se dissoudre dans l’air, et les siphons, qui retiennent une petite quantité d’eau noire pour empêcher l’air malodorant de s’échapper.

Combien coûte une installation de plomberie ?

Le coût d’une installation de plomberie varie en fonction de la taille de la zone à traiter. Néanmoins, en gros, pour réaliser une installation sanitaire dans la cuisine, où il n’y a qu’un seul point d’eau, il faut compter entre 800 et 900 euros. Pour une salle de bains d’environ 10 mètres carrés, avec quatre points d’eau, il faut compter entre 900 et 1 300 euros, plus le prix des sanitaires et de la robinetterie. Par exemple, lors d’une rénovation, l’ensemble de l’installation peut coûter entre 2 000 et 4 000 euros, plus la robinetterie et les matériaux.

Vous pouvez demander gratuitement un devis en appelant Proxipros au 01 89 43 00 35 ou en se rendant dans ses locaux au 14, rue Esther Cuvier, 93260 Les Lilas.